Blog de Christophe Girard, militant à Saint-Denis

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Plaine Commune

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 mars 2018

Balade urbaine et critique sur les JO

Balade urbaine et critique Si c'est officiellement Paris qui organise les Jeux olympiques et paralympiques 2024, Saint-Denis accueillera en réalité une partie des compétitions et des infrastructures. Parmi les sites restant à construire : le village olympique et le centre aquatique, à quelques centaines de mètres l'un de l'autre. Nous les parcourons, entre Pleyel et la Plaine Saulnier, pour mesurer l'ampleur des transformations à venir. Ces sites ont été choisis pour leur proximité avec le Stade de France mais surtout avec la future gare du Grand Paris et les projets d'immobilier de bureaux. Il faut donc comprendre ces aménagements à l'échelle du Grand Paris.

Rendez-vous
le SAMEDI 24 MARS 2018 à 10 heures
Place des Pianos à Saint-Denis
M° Pleyel

La notion d'héritage urbain, environnemental et économique a été mise en avant dans le dossier de candidature, mais quels sont les impacts négatifs à prévoir ? Expulsions, spéculation, privatisation de l'espace ?

Quels seront les outils d'urbanisme d'exception utilisés pour construire au plus vite ces deux sites ?

Les habitants de Saint-Denis auront-ils leur mot à dire et comment verront-ils évoluer leur quotidien, leur quartier pendant et après l'été 2024.

Inventons la metropole - Pleyel Lumieres

vendredi 5 avril 2013

Une délégation de Plaine Commune reçue au ministère de la Ville

Patrick Braouezec, Jacques Salvator, Elisabeth Bourgain, Marianne Bureau (Jade), Véronique Saint-Aubin (SFMAD) et Rémy Beauvisage (SIAE) nous avons été reçus ce 5 avril par le directeur de cabinet adjoint du Ministre Lamy accompagné de M. Rouvet, Préfet délégué à l’égalité des chances, Laurence Girard, Directrice générale de l'Acsé, Mme Bornand, chef du bureau de la sous-préfecture, M. Vielhescaze, conseiller du Ministre chargé des territoires.

Ce rendez-vous avait été demandé par Plaine Commune suite à l'annonce de la reconduction des crédits 2012 pour le Contrat urbain de cohésion social (Cucs) communautaire, alors que nous avions travaillé avec les services de l'Etat sur une montée en puissance du dispositif pour l'année 2013 et comptions obtenir 659 300 €.

Un entretien constructif d'environ une heure s'est tenu durant lequel les membres de la délégation ont rappelé l'importance du travail conjoint (villes, associations, communauté d'agglomération) mené en vue de l'élaboration du Cucs communautaire et la grande inquiétude des associations quant à leur avenir si les crédits CUCS n'étaient pas augmentés. Les annonces du récent comité interministériel des villes, affirmant la nécessité de renforcer la politique de la ville dans les quartiers les plus en difficulté, et de placer les agglomérations au cœur des nouveaux contrats ont été accueillies avec intérêt par les élus et associations de Plaine Commune, ce qui rend d'autant plus incompréhensible l'absence d'augmentation des crédits du CUCS communautaire.

Le représentant du Ministre a rappelé l'attention toute particulière portée au territoire de Plaine Commune qui fait figure de pionnier avec son CUCS communautaire et la volonté de rééquilibrage des crédits de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis. Il a annoncé une augmentation significative de la péréquation financière pour 2013 (DSU et DDU notamment) ainsi qu'une augmentation des crédits politique de la ville (CUCS communaux, 3 Zones de sécurité prioritaire du territoire, PRE) au bénéfice des villes de Plaine Commune. Cette augmentation représenterait 12 à 24% pour les villes du territoire.

En conclusion du au rendez-vous, il a été acté que:
- Concernant le CUCS communautaire, une enveloppe supplémentaire de 10 à 15 % (40 à 60 0000 €) pourrait être octroyée, le Ministre devant donner son feu vert dans les jours à venir.
- concernant l’augmentation de la péréquation, Le préfet délégué à l’égalité des chances doit, dans la semaine, nous faire parvenir un document qui confirme pour 2013 le niveau de financement de l’Etat au titre de la politique de la ville (Cucs, Programme de réussité Educative, Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance, Dotation de Solidarité Urbaine, Dotation de Développement Urbain) ville par ville. Il est suggéré par l'Etat de dégager, sur l’augmentation de la dotation, des crédits supplémentaires pour financer le Cucs communautaire à la hauteur demandée. Un travail avec les élus et Plaine Commune devra s’engager rapidement dans ce sens.
- les villes et Plaine Commune poursuivront le travail avec la Préfecture en vue d'une convergence entre Cucs des villes et de l'agglomération pour l'année 2014, préfigurant ainsi les futurs contrats de villes qui seront signés avec les Communautés d'agglomération.

Il est regrettable que le Ministère de la ville n'ait pas consenti les efforts nécessaires à la mise en oeuvre d'un volet emploi-insertion plus ambitieux que celui que nous allons être contraints de programmer sur 2013. A ce titre il convient de prendre la mesure des enjeux des négociations qui vont s'engager dans les tout prochains mois autour de la nouvelle contractualisation de la politique de la ville. Je compte y associer l'ensemble des structures porteuses de projets car en matière d'emploi, de besoins sociaux, d'éducation car il faudra peser : il y a un gouffre entre la réalité que nous constatons au quotidien et la vision que l'on en a dans le VIIe arrondissement de Paris.

vendredi 13 mars 2009

Métis 2009

metis.jpgLe festival Métis s’est ouvert avec la jonction des deux rives de la Méditerranée. Griot d’Afrique, kora et octuor de l’Orchestre national de France avaient rendez-vous à l’Amazir, à l’Académie Fratellini. Rencontre des styles aussi entre Mendelssohn et la musique malienne traditionnelle. Diversité des publics enfin avec la présence dans la salle des élèves de 4e du collège Jean-Lurçat et des 5e du collège Sisley de l’Ile-Saint-denis, ainsi que des membres des associations APCV de Saint-Denis, Femmes dans la cité de Stains, Femmes Solidaires et la Maison de quartier de La Plaine.

Sarah Nemtanu et Tunde Jegede ont donné le ton de l’édition 2009 du Festival de Saint-Denis : éblouissant.

Le concert était dédié à la mémoire de Michel Rogowski « en souvenir de son soutien à Métis et de son amicale présence à nos côtés » a précisé Patrick Braouezec.

lundi 23 février 2009

Michel Rogowski est mort

Michel RogowskiQuel coup de massue. J'ai du mal à y croire. Michel Rogowski, conseiller municipal et conseiller communautaire délégué à la culture et à la lecture publique de Plaine Commune, a trouvé la mort dans un accident de voiture du côté de Bourges hier.

Première chose qui me revient en mémoire, lorsque je pense à lui, est sa pétillance qui se transformait en bonheur rayonnant lorsqu'il était accompagné d'Estelle et de leur fils.

Je suis bouleversé.